YULCOM Technologies lance le plus grand incubateur panafricain d’entreprises de cinéma 3D , de jeux vidéo et d’intelligence artificielle à Ouagadougou

Dans le cadre du cinquantenaire de la biennale du cinéma africain, YULCOM Technologies Canada en partenariat avec le FESPACO a lancé un incubateur d’entreprises de jeux vidéo et de cinéma 2D et 3D dénommé “STARPLACE”. La cérémonie de lancement est intervenue ce vendredi 1er mars 2019 à Ouagadougou.

« Notre idée de créer une entreprise de jeux vidéo et d’intelligence artificielle s’explique par le fait que nous voulions offrir des espaces et des outils aux jeunes créateurs. Aussi, nous voulons combler une exigence qui est de contribuer à définir la culture africaine à l’ère du numérique » explique Youmani Jérôme Lankoandé, le Président directeur général de YUCOM technologies Canada.

La création de cet espace, Starplace, vise alors à favoriser entrepreneuriat et l’innovation dans les industries du cinéma 2D et 3D, des jeux vidéo, de la réalité virtuelle et de l’intelligence artificielle. Ainsi est né un espace de création, d’échanges et de rencontre pour les jeunes.

Cette initiative a été appréciée par le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme Abdoul Karim SANGO qui dit voir en Monsieur Youmani Jérôme LANKOANDÉ, l’initiateur de l’incubateur, un modèle de jeune à prendre comme exemple.

Cette cérémonie a été l’occasion pour les organisateurs de remettre des prix aux gagnants du concours d’entrepreneuriat organisé par YULCOM. Des conventions ont été également signé entre le FESPACO et la structure YULCOM technologies et entre YULCOM technologies et l’Agence de Formation et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises.

Le lancement de cet incubateur a été fait en présence d’autres personnalités, le Ministre du Commerce, Harouna KABORE, le président du Conseil Supérieur de la Communication du Burkina, Mathias TANKOANO, et du cinquième Vice-président de l’Assemblée Nationale, le député Abdoulaye MOSSE. La cérémonie a connu la présence de Mme Nancy J.Foster, chef de la coopération de l’Ambassade du Canada au Burkina, représentant Monsieur l’Ambassadeur du Canada au Burkina.

L’incubateur dispose de bureaux pour les start-ups en accélération, d’un espace de co-working pour les start-ups en incubation, d’une salle multifonctionnelle pour les tests de jeux vidéo, et de la réalité virtuelle, d’équipements de vidéo projection, de vidéo streaming pour les formations.

STARPLACE LAB a procédé du 24 au 28 février 2019 à la 1ère formation intensive en développement de jeux vidéo, au profit de 45 développeurs et graphistes venus du Burkina Faso et de la sous-région. La sélection des candidats a fait suite à un appel à candidature qui a permis de recevoir des dossiers venus de tout le continent. Cette formation est assurée par une équipe d’experts formateurs conduite par M. Peter Boulos du studio de développement de jeux vidéo Lionx Media Studio de Montréal.

En rappel, YULCOM Technologies Inc. a une représentation au Burkina Faso qui offre des services d’ingénierie numérique à plusieurs institutions, organisations internationales et entreprises étrangères installées au Burkina Faso.

Lire le communiqué de presse de lancement de STARPLACE.

PHOTOS DE LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT

Signature des protocoles d’entente de partenariat entre YULCOM Technologies et le FESPACO , et entre YULCOM Technologies et l’AFP-PME du Burkina

 

Espace de co-working

Signature de la convention de partenariat avec le FESPACO

Le DG de l’AFP-PME s’entretient avec les développeurs de jeux vidéo

Le Jury en entretien avec un groupe participants au Hackathon

Les bureaux fermés pour start-ups en accélération

Salle de test de jeux video

Salle de formation

Des visiteurs d’un soir venu du Canada, de l’Afrique du Sud et de la Côte d’Ivoire

Le ministre du commerce du Burkina, le ministre de la culture, et le Président du Conseil Supérieur de la Communication du Burkina (de la gauche vers la droite)

Le Maire de la ville de Ouagadougou, le PDG de YULCOM Technologies Canada, le DG du FESPACO (de la gauche vers la droite)

Cérémonie de lancement de STARPLACE LAB