Carte de la francophonie © OIF

L’Organisation Internationale de la Francophonie choisit YULCOM pour développer des outils numériques

L’Organisation internationale de la Francophonie choisit YULCOM pour développer des outils numériques

c

YULCOM Technologies a remporté un appel d’offre international, auprès de l’Organisation Internationale de la francophonie (OIF) à Paris, pour développer des outils numériques. Ce projet consiste à développer des applications web et mobile, à faire de l’intégration avec des applications tierces de partenaires, et à faire du déploiement sur le cloud.

Toute l’équipe de YULCOM au Canada et à l’international se réjouit de cette marque de confiance de l’OIF.

 

À propos de l’OIF

La Francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français. Le dernier rapport en date de l’Observatoire de la langue française, publié en 2018, estime leur nombre à 300 millions de locuteurs, répartis sur les cinq continents.

C’est ensuite un dispositif institutionnel voué à promouvoir le français et à mettre en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 Etats et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997 : sa plus haute instance est le Sommet de la Francophonie ; sa clé de voûte la Secrétaire générale de la Francophonie, poste occupé par Louise Mushikiwabo.

L’OIF met en œuvre la coopération multilatérale francophone aux côtés de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et de quatre opérateurs : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)TV5MONDE, l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et l’Université Senghor à Alexandrie.

La Francophonie a pour missions de :